La vie près d'un volcan



Typiquement, une éruption volcanique est vue comme un évènement catastrophique et très destructif. C'est vrai. Un volcan est très destructif. Cependant, à long terme, après l'éruption, c'est très bénéfique à la nature. Des êtres humain et une grande variété de plantes et d'animaux vivent autour des volcans et participent au rétablissement de l'écosystème.



Pourquoi quelqu'un choisirait-il de vivre près d'un volcan?

À première vue, vivre près d'un volcan peut sembler un peu curieux. Après tout, ils ont une habitude méchante d'exploser, de cracher de la lave ou des gaz empoisonnés. Mais plus d'un demi milliard de personnes sur cette planète choisissent de vivre autour ou assez proche d'un volcan. Autour de l'année 79 à Pompéi, les habitants de cette ville cultivaient des vignes dans le cratère du Vésuve!
Les personnes choisissent de vivre près des volcans car ils croient que ses avantages sont plus nombreuses que ses désavantages. De plus, la plupart des volcans sont sécuritaires durant les périodes entre les éruptions. En effet, les volcans qui entrent en éruption le plus souvent y sont les plus sûrs car ça y est plus facile de prédire une éruption.
Bref, on choisit de vivre près d'un volcan pour quatre raisons principales: les minéraux, l'énergie géothermique, le sol fertile et le tourisme.

Les minéraux

Le magma qui monte du fond de la terre contient plusieurs minéraux. Des minéraux tels que de l'étain, de l'argent, de l'or, du cuivre et des diamants sont trouvés dans de la roche volcanique. La plupart des minéraux métalliques, particulièrement l'or, l'argent, le cuivre et le zinc sont extraits loin en-dessous de volcans éteints. Les gaz s'échappant des bouches de volcans amènent aussi des minéraux à la surface, notamment le soufre. Il se collecte autour des bouches où il est alors pris et vendu. C'est ce qui rend le pied d'un volcan un endroit idéal pour des compagnies d'exploitation minières de s'installer.

L'énergie géothermique

L'énergie géothermique est l'énergie thermique venant de la terre. Cette énergie est utilisée pour faire fonctionner des turbines qui produisent de l'électricité ou faire chauffer de l'eau. Aux endroits où la vapeur n'apparaît pas naturellement, il est possible de percer quelques trous dans de la roche brûlante, y verser de l'eau froide dans l'un d'entre eux et en retirer la vapeur par les autres trous.
La raison pourquoi nous n'utilisons pas cette énergie directement est car elle contient trop de minéraux dissous. Ils peuvent se précipiter et obstruer les tuyaux, corroder ses composantes métalliques et même empoisonner les provisions d'eau.

Le sol fertile

Comme c'était indiqué plus tôt, les roches volcaniques sont riches en minéraux. Mais après que la lave s'est solidifiée, elle a besoin de milliers d'années avant qu'elle se brise et forme du sol fertile. Lorsque ceci est arrivé, elle forme les sols les plus riches sur Terre. La zone des Naples, qui inclus le Mont Vésuve, doit sa terre très riche à deux éruptions d'il y a 35 000 ans et 12 000 ans passé. Aujourd'hui, cet endroit est cultivé intensément et produit des raisins, des légumes, des orangers, des herbes, des fleurs et est devenu un endroit majeur pour cultiver les tomates.

Le tourisme

Les volcans attirent des millions de touristes à chaque année pour de différentes raisons. Par exemple, la nature autour du volcan. Même les volcans les moins actif qui ne font que cracher de la fumée sont impressionnants à voir et attirent des touristes du monde entier.
Parfois, autour d'un volcan, il y a des lacs de baignades chauffés par les volcans qui servent aussi d'attraction. L'Islande se commercialise en se baptisant "Le pays de feu et de glace", attirant les touristes avec un mélange de glaciers et de volcans souvent trouvés au même endroit.

Un terrain de lave grouillant de plantes

Les plantes volcaniques

Comme mentionné plus tôt, le magma fournit plusieurs nutriments aux sols alentours qui permettent aux plantes d'y vivre. Plusieurs fleurs exotiques vivent même dans la lave elle-même. En voici quelques-unes d'entres elles.




La calcéolaire  





Cette fleur tropicale est trouvée, la plupart du temps, dans les régions volcaniques du Chili. C'est plus souvent trouvé sur ses pentes de montagnes. Dû à son apparence de petite poche avec des points habituellement bruns ou rouges, on lui donne aussi le nom de pocketbook flower ("fleur portefeuille") ou lady's purse ("sac à main").

 


Le Pinceau Indien rouge
 

 Le Pinceau Indien

On peut trouver cette fleur à des altitudes diverses dans l'ouest du Canada et des États-Unis. On la croise aussi autour du Mont St-Hélène et d'autres volcans de la même région. Elle est composée de fleurs rouges ou jaunes en forme de tubes et de feuilles étroites et pointues. On dit que les Amérindiens utilisaient cette plante pour produire de la teinture.

L'Impatiente du Kilimandjaro

Voici une autre fleur exotique. Comme son nom le révèle, cette plante pousse durant toute l'année autour de la montagne du Kilimandjaro en Tanzanie. Ces fleurs, ressemblant plus ou moins à des orchidées, sont de couleurs éclatantes telles que le rose, l'orange, le jaune ou le mauve.

        

Le Haleakala Silversword

Le Silversword

Cette fleur vit habituellement à des hauteurs de 6 000 à 10 000 pieds à Hawaï. À cet endroit, c'est connu sous le nom de Haleakala ahinahina. Elle est composée de feuilles argentées et de petites fleurs rougeâtre d'approximativement 2 pouces de larges. Les feuilles sont couvertes de poils de couleur argentée pour garder l'humidité et protéger la plante des rayons de soleil.




Des espèces habitants un volcan


Le rat géant du Mont. Bosavi


Un membre de l'équipe de tournage avec le rat.
Le cratère du Mont Bosavi (volcan éteint) est un habitat à plusieurs nouvelles espèces, incluant ce rat. Il a un manteau de longue fourrure épaisse qui lui aide, selon les scientifiques qui l'ont examiné, de survivre aux conditions froides et mouillés qu'offre le mont Bosavi. Il fut découvert par l'équipe de tournage de l'émission Lost Volcano et mesure 82 centimètres de la pointe du nez au bout de la queue faisant de lui le plus gros rat du monde.


La crevette Loihi




Le volcan NW Rota-1 est un volcan sous-marin situé près de Guam encore actif. Son cône fait 131 pieds de haut et 984 pieds de large. Malgré ses conditions inhospitaliers, c'est l'habitat de cette nouvelle espèce de crevette. La crevette Loihi s'est adaptée à cet environnement. Les filaments de bactéries sur la pente du volcan lui sert de nourriture. Elle a développé de petites griffes qui lui servent à couper ces filaments.







Le lapin des volcans

Le lapin des volcans, aussi appelé lapin de diaz ou le Romerolagus diazi (nom scientifique), réside dans les montagnes du Mexique. C'est le lapin le plus petit au monde après le lapin pygmée. Il a de petites oreilles, de petites pattes et de la fourrure courte et épaisse, et pèse entre 400g et 600g. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire